Don Didier-Marie

Don Didier-Marie, aumônier

L’internat Notre-Dame-du-Puy est né en 2012, sous l’impulsion de Monseigneur Henri Brincard, évêque du Puy-en-Velay.
Le jour de la rentrée de 2012, ce sont huit jeunes qui franchissent les portes de la maison, rejoints bientôt par quatre autres garçons, le 8 décembre ils sont douze ! Cette année ce sont vingt garçons de la 5e à la terminale qui donnent vie à cette maison. L’internat notre Dame du Puy est un internat diocésain, n’étant pas lié avec un établissement scolaire en particulier il est au service de l’enseignement catholique du diocèse du Puy. C’est une grâce de pouvoir proposer aux familles un tel choix de formation. En effet l’enseignement catholique du Puy est riche de l’enseignement général, technologique et professionnel.
La maison peut accueillir 64 garçons, ainsi le groupe reste un groupe très familial où tous peuvent se connaître.

Le point de vue des pensionnaires

Timothée, Allan et Lucas sont en 4è tous les trois, dans trois collèges différents, avec des histoires bien différentes (Timothée a huit frères et soeurs, Lucas est fils unique, Timothée et Allan habitent Espaly, Lucas en banlieue de Lyon). Ils ne se seraient peut-être pas côtoyés sans l’internat. Aujourd’hui ils forment un bon trio de choc, parfois même un peu bruyant. Voici quelques questions que don Didier-Marie leur a posées :

Pourquoi es-tu venu à l’internat ?

Lucas. Pour y trouver des copains, une hygiène de vie et un cadre pour travailler. C’est maman qui a eu l’idée, et après une réflexion assez longue, j’ai accepté et compris que c’était pour mon bien.

Timothée. J’y reviens cette année de ma propre initiative. Je trouve que c’est une bonne chose de quitter les parents. Mes relations avec eux sont bien meilleures aujourd’hui, et c’est pareil avec mes frères et soeurs. C’est aussi une chance de pouvoir vivre une vie de prière normale, sans se prendre la tète et sans que l’on se moque de nous parce qu’on est chrétien.

Allan. Pour mieux travailler, et pour être plus autonome. C’est Timothée qui m’en a parlé l’année dernière et j’ai réussi à convaincre mes parents de m’y mettre.

 

Qu’est ce qui te plait particulièrement dans une semaine à l’internat ?

Timothée. Les enseignements du mardi soir me font grandir dans la foi. J’aime ces temps d’échange sur la Parole de Dieu et encore plus sur le Youcat. 1h30 d’étude c’est fondamental, j’en ai besoin pour faire tous mes devoirs et avoir des bonnes notes. Mais la soirée du jeudi est la meilleure !

Lucas. J’ai besoin de sport pour évacuer mon trop plein d’énergie, et ça me fait du bien d’en faire avec les autres. La soirée du jeudi, je l’attend toute la semaine.

Allan. Le climat de travail, je peux travailler efficacement. La foi, la chapelle, don Didier-Marie qui est là pour nous écouter. Je viens de perdre mon papy et il m’a beaucoup aidé à en parler et encore maintenant je peux lui en parler et comme le cimetière n’est pas loin on peut y aller ensemble. J’aime aussi beaucoup les temps de détente, surtout les parties de baby-foot.

lepuy

Internat du Puy en Velay

 

 

Comment vivez-vous la messe du mercredi ?

Lucas. J’aime bien la Parole de Dieu, mais souvent je la trouve compliquée, mais le sermon l’explique et je trouve ça super.

Timothée. J’aime bien cette messe du mercredi, en plus on peut être plusieurs à servir la messe alors on peut faire thurif, acolytes… En plus il y a des internes qui jouent de la guitare ça donne de la vie.

Allan. La messe c’est pas long du tout quand on la sert. C’est une chance de l’avoir, je n’y vais pas souvent le dimanche, alors ça m’aide à vivre ma foi.Lamesseçamepermetderéfléchir.


Internat Notre-Dame-du-Puy

Fondé en septembre 2012
Responsable : Don Didier-Marie de Lovinfosse

Adresse : 8, rue saint Vozy, 43700 Brives Charensac

Tél. : 04 71 09 16 42
Email : internatnotredamedupuy@gmail.com

Site internet : internatnotredamedupuy.jimdo.com

Newsletter